L’aérien a toujours fait rêver.  Prendre un avion est quelque chose d’assez excitant car on nous transporte vers  la différence. Néanmoins, avec l’habitude de voler,  une compagnie ne peut plus se permettre de faire asseoir des gens sur une chaise pendant des heures. Il faut nous occuper et nous faire vivre quelque chose. Le but: nous séduire pour que la prochaine fois, on veuille reprendre cette compagnie… Gros défi surtout quand le facteur « argent » est pas mal décisif.

Dans ce domaine Singapore Airline se démarque (bien que KLM se fasse remarquer de plus en plus par ses initiatives « flyées »)! Qualité du service, finesse des hôtesses, sécurité des avions… c’est sans hésitation la compagnie que j’ai préféré prendre à date. Aujourd’hui, quand je suis dans un aéroport et que je vois passer leurs hôtesses dans un corridor (impossible de les rater tellement leur uniforme est spécifique et beau), c’est toujours un moment de nostalgie. Nostalgie pour l’expérience du vol (16h sans encombre) mais aussi pour la destination (Singapour).

Mais comment faire interagir une compagnie aérienne avec ses anciens, actuels ou potentiels clients ? 

Singapore Airline capitalise pour sa part sur son histoire. Rien de très fou mais très bien réalisé ! C’est différent mais pas trop (d’ailleurs, il vaut mieux parfois rester sur des valeurs sûres plutôt que vouloir à tout prix changer radicalement d’approches pour être compris et accepté par les cibles)

Sur la base de la timeline Facebook, la compagnie invite les visiteurs sur sa plateforme SIAJourneys pour en découvrir sur la marque.

Ainsi, on peut:

  • Remonter dans le temps
  • Connaitre les moments clés de la compagnie (Accent notamment sur leur excellence)
  • Partager les histoires présentées
  • Liker la page Facebook (qui elle même est un relais pour relancer les visites sur la plateforme)
  • S’inscrire pour accéder à l’environnement Passport (espace de gamification)
Visuellement:

 La section du site « passport » est elle aussi bien sympa.

Concept bien simple: Jouez à des petits jeux pour obtenir des points et courir la chance de gagner un voyage.  Le tout s’étale sur plusieurs mois, histoire de nous faire revenir ! Les sujets, questions posées sont bien sûr en lien avec SIAJourneys.

Over the next few months, we’ll be telling the Singapore Airlines story in 3 parts on SIA Journeys. New games will also be launched at each stage. In each part, there’ll be prizes to be won, culminating in the grand prize of a pair of round trip Business Class tickets to the destination of your choice.

 Pourquoi pas sur Facebook ? 

Concept de timeline, possibilité d’utiliser un onglet pour développer Passport, plus de 167000 fans, … le tout aurait pu être fait sur Facebook. Cependant, voici quelques points qui selon moi justifient leur choix:

  • Propriétaire de la plateforme, possibilité d’évolution et concentration de l’information
Montrer l’histoire de la compagnie via Facebook est bien intéressant. Néanmoins, lorsqu’on souhaite se concentrer sur SEULEMENT les éléments importants, ceci n’est possible que pour les éléments qui sont placés AVANT le moment où la page « vie ». Ensuite, les éléments sont plus ou moins noyés.
Développer la timeline est très important mais pour aller plus loin et plus spécifique une plateforme propriétaire est selon moi meilleure.
Autre exemple de plateforme misant sur un retour dans le temps: Ubisoft Montréal 
Le rôle de Facebook est donc « secondaire » dans ce cadre-ci pour appuyer la stratégie de diffusion et de visibilité centrée sur l’histoire.
  • Légalité

Derrière l’initiative de gamification se cache un concours. Et qui dit concours dit paiement à Facebook de droits (cher!).

En sortant de Facebook, on limite dans ce cas-ci l’aspect légal et règlementaire (seulement  les frais gouvernementaux applicables) tout en se servant des espaces sociaux pour pousser la visibilité !